On February 17th and 24th 2019, the InterPlus Sharing held in Biel/Bienne talked about the topic “The Many Levels and Realms in the Spirit World” (World Scripture pg. 177).

 

  1. The Many Levels and Realms in the Spirit World

 

In my Father’s house are many rooms.

John 14.2

 

Of the nether worlds and heavens has He created millions; Men exhaust themselves trying to explore them.

Adi Granth, Japuji 22, M.1, p. 5 (Sikhism)

 

There are celestial bodies and there are terrestrial bodies; but the glory of the celestial is one, and the glory of the terrestrial is another. There is one glory of the sun, and another glory of the moon, and another glory of the stars; for star differs from star in glory.

1 Corinthians 15.40-41

 

The church of the Firstborn... are they into whose hands the Father has given all things— they are they who are priests and kings, who have received of His fullness, and of His glory; and are priests of the Most High, after the order of Melchizedek, which was after the order of the Only Begotten Son. Wherefore, as it is written, they are gods, even the sons of God... These are they whose bodies are celestial, whose glory is that of the sun, even the glory of God, the highest of all, whose glory the sun of the firmament is written of as being typical.

            And again, we saw the terrestrial world, and behold and lo, these are they who are of the terrestrial, whose glory differs from that of the church of the Firstborn who have received the fullness of the Father, even as that of the moon differs from the sun in the firmament. Behold, these are they who died without law... who received not the testimony of Jesus in the flesh, but afterwards received it. These are they who are honorable men of the earth, who were blinded by the craftiness of men.

            These are they who receive of His glory, but not of His fullness. These are they who receive of the presence of the Son, but not of the fullness of the Father. Wherefore, they are bodies terrestrial, and not bodies celestial, and differ in glory as the moon differs from the sun...

            And again, we saw the glory of the telestial, which glory is that of the lesser, even as the glory of the stars differs from that of the glory of the moon in the firmament. These are they who received not the gospel of Christ, neither the testimony of Jesus. These are they who deny not the Holy Spirit. These are they who are thrust down to hell. These are they who shall not be redeemed from the devil until the last resurrection, until the Lord, even Christ the Lamb, shall have finished his work.

            These are they who receive not of His fullness in the eternal world, but of the Holy Spirit through the ministration of the terrestrial; and the terrestrial through the ministration of the celestial. And also the telestial receive it of the administering of angels who are appointed to minister for them, or who are appointed to be ministering spirits for them; for they shall be heirs of salvation.

Doctrine and Covenants 76.54-88 (Latter-day Saints)

 

When King Solomon “penetrated into the depths of the nut garden” (Song of Solomon 6.11), he took up a nut shell and studying it, he saw an analogy in its layers with the spirits that motivate the sensual desires of humans...

            God saw that it was necessary to put into the world so as to make sure of permanence all things having, so to speak, a brain surrounded by numerous membranes. The whole world, upper and lower, is organized on this principle, from the primary mystic center to the very outermost of all the layers. All are coverings, the one to the other, brain within brain, spirit inside of spirit, shell within shell.

            The primal center is the innermost light, of a translucence, subtlety, and purity beyond comprehension. That inner point extends to become a “palace” which acts as an enclosure for the center, and is also of a radiance translucent beyond the power to know it. The “palace” vestment for the incognizable inner point, while it is an unknowable radiance in itself, is nevertheless of a lesser subtility and translucency than the primal point. The palace extends into a vestment for itself, the primal light. From then outward, there is extension upon extension, each constituting a vesture to the one before, as a membrane to the brain. Though membrane first, each extension becomes brain to the next extension.

            Likewise does the process go on below; and after this design, man in the world combines brain and membrane, spirit and body, all to the more perfect ordering of the world.

Zohar (Judaism)

 

All kingdoms have a law given;

            And there are many kingdoms; for there is no space in which there is no kingdom; and there is no kingdom in which there is no space, either a greater or a lesser kingdom.

            And unto every kingdom is given a law; and unto every law there are certain bounds also and conditions.

            All beings who abide not in those conditions are not justified.

            For intelligence cleaves unto intelligence; wisdom receives wisdom; truth embraces truth; virtue loves virtue; light cleaves unto light; mercy has compassion on mercy and claims her own; justice continues its course and claims its own; judgment goes before the face of Him who sits upon the throne and governs and executes all things.

Doctrine and Covenants 88.36-40 (Latter-day Saints)

 

Teachings of Sun Myung Moon

 

The entire spirit world appears as one person. When this gigantic Person becomes one with God as its Subject partner, then the entire spirit world and physical world will melt together. When God jumps, the earth will jump. When God laughs, the earth will laugh...

            The spirit world is structured and functions as one person. Saints take the role of eyes and ears. (91:280, February 27, 1977)

 

In the spirit world, everything is linked centering on God. Although people have different ranks and inhabit different regions, they all know that they should follow God and make Him their center. Even spirits in the lower realms have an alignment toward God, reflected in their life goals like a concept of faith. (161:220, February 15, 1987)

 

Just as people in earthly society have different ranks, there are also different ranks in the spirit world. You do not know much about spirit world now, but when you understand its geography, you will recognize that it contains thousands of different levels. (91:269-70, February 27, 1977)

 

In the spirit world, there is an abundance of flowers wherever you go. Amazingly, the flowers are laughing and dancing. Yet they receive human beings depending upon the level of their perfection: laughing and dancing, or dancing but not making any sound, or standing still, etc. On seeing them, you will finally realize: “Ah, I wish I would have understood the Father’s love and practiced it!” Yet by then it would be too late. That is why I am training you and educating you to pass the tests on earth, to help you be tuned to the right frequency of love. (227:100, February 10, 1992)

 

The spirit world is still incomplete. Its hierarchical system was originally supposed to be centered on God, the True Parents and true children. Everyone was supposed to have a position in this hierarchy, but it is not realized yet; neither is it the case on earth. The hierarchy must be established on earth first. If the conditions on earth are met, then the spirit world will automatically follow...

            So far, the spirit world has been organized hierarchically into the Buddhists Club, the Confucians Club, the Muslims Club, the Christians Club, etc... Now, as the work of the True Parents on earth proceeds at the worldwide level, the boundaries between all the religions are disappearing. The movement for unification will progress on earth, along with similar activities in the spirit world. (161:223, February 15, 1987)

 

Barriers divide the spirit world. There are no nations like Korea, Japan and America; however, there are different realms based on the different religions. Those who practiced Buddhism [on earth] dwell in the Buddhist realm. Those who practiced Confucianism dwell in the Confucian realm. Those who believed in Jesus live in the Christian realm. Those who followed Islam enter the Muslim realm, and so forth. With the passage of time, the people of each group built up their respective realms and surrounded themselves with walls. These walls, products of the Fall, stand firm until the day of Christ’s return, when he comes to break them down. (89:101, October 4, 1976)

 

--------------------------------------

 

  1. Les nombreux niveaux et domaines dans le monde des esprits

 

Dans la maison de mon père, il y a beaucoup de pièces.

Jean 14.2

 

Il a créé des millions dans les mondes inférieurs et les cieux. Les hommes s'épuisent à vouloir les explorer.

Adi Granth, Japuji 22, M.1, p. 5 (sikhisme)

 

Il y a des corps célestes et il y a des corps terrestres ; mais la gloire du céleste en est une, et la gloire du terrestre en est une autre. Il y a une gloire du soleil et une autre gloire de la lune et une autre gloire des étoiles ; car les étoiles diffèrent les unes des autres en gloire.

1 Corinthiens 15.40-41

 

L'église des premiers-nés ... sont celles entre les mains desquelles le Père a tout donné - ce sont les sacrificateurs et les rois, qui ont reçu de sa plénitude et de sa gloire ; et des prêtres du Très-Haut, selon l'ordre de Melchisédek, qui était d'après l'ordre du Fils unique. C'est pourquoi, comme il est écrit, ce sont des dieux, même des fils de Dieu ... Ce sont ceux dont les corps sont célestes, dont la gloire est celle du soleil, même la gloire de Dieu, le plus suprême de tous, dont la gloire est le soleil du firmament qui est décrit comme étant typique.

            Et encore, nous avons vu le monde terrestre, et voici, ce sont ceux qui sont du terrestre, dont la gloire diffère de celle de l'église du Premier-né qui a reçu la plénitude du Père, tout comme la lune diffère du soleil au firmament. Voici ceux qui sont morts sans loi ... qui n'ont pas reçu le témoignage de Jésus dans la chair, mais l'ont ensuite reçu. Et voici les hommes honorables de la terre qui ont été aveuglés par la ruse des hommes.

            Ce sont ceux qui reçoivent de Sa gloire, mais pas de Sa plénitude. Ce sont ceux qui reçoivent de la présence du Fils, mais pas de la plénitude du Père. C'est pourquoi, ce sont des corps terrestres et non des corps célestes, et leur gloire diffère comme la lune se distingue du soleil ...

            Et encore, nous avons vu la gloire du téleste, laquelle gloire est celle des moindres, tout comme la gloire des étoiles diffère de celle de la lune au firmament. Ce sont ceux qui n'ont pas reçu l'évangile de Christ, ni le témoignage de Jésus. Ce sont ceux qui ne renient pas le Saint-Esprit. Ce sont ceux qui sont poussés en enfer. Ce sont eux qui ne seront pas rachetés du diable avant la dernière résurrection, jusqu'à ce que le Seigneur, même Christ l'Agneau, ait achevé son travail.

            Ce sont ceux qui reçoivent non pas de Sa plénitude dans le monde éternel, mais du Saint-Esprit par le biais du ministère terrestre ; et terrestre par le ministère du céleste. Et aussi les télestiaux le reçoivent-ils de l'administration des anges qui sont nommés pour exercer un ministère pour eux, ou qui sont nommés pour être des esprits au service de ceux-ci ; car ils seront les héritiers du salut.

Doctrine et Alliances 76.54-88 (Saints des derniers jours)

 

Lorsque le roi Salomon "pénétra dans les profondeurs du jardin de noix" (Cantique des Cantiques 6.11), il prit une coquille de noix et l'étudia, il vit une analogie dans ses couches avec les esprits qui motivent les désirs sensuels de l'homme ...

            Dieu a vu qu'il était nécessaire de mettre au monde de manière à assurer la permanence de tout ce qui a pour ainsi dire un cerveau entouré de nombreuses membranes. Le monde entier, supérieur et inférieur, est organisé sur ce principe, du centre mystique principal à la plus extrême de toutes les couches. Tous sont des revêtements, l'un à l'autre, le cerveau dans le cerveau, l'esprit dans l'esprit, la coque dans la coque.

            Le centre primal est la lumière la plus profonde, d'une translucidité, d'une subtilité et d'une pureté qui dépassent l'entendement. Ce point intérieur se prolonge pour devenir un « palais » qui fait office de clôture pour le centre, et est également d'un rayonnement translucide au-delà de la capacité de le savoir. Le vêtement « palais » pour le point intérieur méconaissable, bien qu’il soit un rayonnement méconnaissable en soi, est néanmoins d’une subtilité et d’une translucidité moindres que le point primal. Le palais s'étend dans un vêtement pour lui-même, la lumière primale. A partir de là, il y a extension sur extension, chacune constituant un vêtement pour celui qui le précède, comme une membrane du cerveau. Bien que membrane, chaque extension devient un cerveau pour la prochaine extension.

            De même, le processus se poursuit en dessous ; et après cette conception, l’homme du monde associe le cerveau et la membrane, l’esprit et le corps, le tout dans un ordre parfait du monde.

Zohar (judaïsme)

 

Tous les royaumes ont une loi donnée ;

            Et il y a beaucoup de royaumes ; car il n'y a pas d'espace dans lequel il n'y a pas de royaume ; et il n’existe pas de royaume dans lequel il n'y a pas d'espace, ni un royaume plus grand ni un royaume inférieur.

            Et à chaque royaume est donnée une loi ; et à chaque loi il y a aussi certaines limites et conditions.

            Tous les êtres qui ne résident pas dans ces conditions ne sont pas justifiés.

            Car l'intelligence s'attache à l'intelligence ; la sagesse reçoit la sagesse ; la vérité embrasse la vérité ; la vertu aime la vertu ; la lumière s'attache à la lumière ; la miséricorde a la compassion de la miséricorde et revendique la sienne ; la justice poursuit son cours et revendique le sien ; le jugement est devant la face de celui qui est assis sur le trône, qui gouverne et exécute toutes choses.

Doctrine et Alliances 88.36-40 (Saints des Derniers Jours)

 

Enseignements de Sun Myung Moon

 

Le monde des esprits tout entier apparaît comme une seule personne. Quand cette personne gigantesque deviendra un avec Dieu, le partenaire sujet, alors tout le monde des esprits et le monde physique se fondront ensemble. Quand Dieu sautera, la terre sautera. Quand Dieu rira, la terre rira ...

            Le monde des esprits est structuré et fonctionne comme une seule personne. Les saints jouent le rôle des yeux et des oreilles. (91: 280, 27 février 1977)

 

Dans le monde des esprits, tout est lié, centré sur Dieu. Bien que les gens aient des rangs différents et habitent des régions différentes, ils savent tous qu'ils doivent suivre Dieu et en faire leur centre. Même les esprits des royaumes inférieurs s'alignent sur Dieu, ce qui se reflète dans leurs objectifs de vie comme un concept de foi. (161: 220, 15 février 1987)

 

Tout comme les gens dans la société terrestre ont des rangs différents, il existe également des rangs différents dans le monde des esprits. Vous ne connaissez pas beaucoup le monde des esprits maintenant, mais si vous comprenez sa géographie, vous reconnaîtrez qu'il contient des milliers de niveaux différents. (91: 269-70, 27 février 1977)

 

Dans le monde des esprits, il y a une abondance de fleurs partout où vous allez. Étonnamment, les fleurs rient et dansent. Pourtant, ils reçoivent des êtres humains en fonction de leur niveau de perfection : rire et danser, ou danser sans émettre de son, ou rester immobile, etc. En les voyant, vous vous rendrez enfin compte : « Ah, j'aurais aimé comprendre l'amour de mon père et le pratiquer ! » Pourtant, ce serait trop tard. C'est pourquoi je vous forme et vous éduque à passer les tests sur terre, pour vous aider à être à l'écoute de la bonne fréquence de l'amour. (227: 100, 10 février 1992)

 

Le monde des esprits est encore incomplet. Son système hiérarchique devait à l'origine être centré sur Dieu, les Vrais Parents et les vrais enfants. Tout le monde était censé occuper une position dans cette hiérarchie, mais celle-ci n'est pas encore réalisée. Ce n'est pas le cas non plus sur la terre. La hiérarchie doit d'abord être établie sur Terre. Une fois que les conditions sur la terre seront remplies, le monde des esprits suivra automatiquement ...

            Jusqu'à présent, le monde des esprits a été organisé hiérarchiquement en un club bouddhiste, un club confucéen, un club musulman, un club chrétien, etc ... Maintenant, alors que le travail des Vrais Parents sur Terre se poursuit au niveau mondial, les barrières entre toutes les religions disparaissent. Le mouvement d'unification progressera sur la Terre, parallèlement à des activités similaires dans le monde des esprits. (161: 223, 15 février 1987)

 

Les barrières divisent le monde des esprits. Il n'y a pas de nations comme la Corée, le Japon et l'Amérique. Cependant, il existe différents domaines basés sur les différentes religions. Ceux qui ont pratiqué le bouddhisme [sur la terre] habitent dans le royaume bouddhiste. Ceux qui ont pratiqué le confucianisme habitent dans le royaume confucéen. Ceux qui ont cru en Jésus vivent dans le monde chrétien. Ceux qui ont suivi l'islam entrent dans le monde musulman, et ainsi de suite. Au fil du temps, les membres de chaque groupe ont construit leurs royaumes respectifs et se sont entourés de murs. Ces murs, produits de la Chute, restent érigés jusqu'au jour du retour du Christ, quand il viendra les abattre. (89: 101, 4 octobre 1976)

Internationales Jahr der Familie / Année internationale de la Famille

Agenda

December 2019
S M T W T F S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4
Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com