On February 10th 2019, the InterPlus Sharing held in Biel/Bienne talked about the topic “The Spirit World Corresponds to the Physical World” (World Scripture pg. 175).

 

Life after Death and the Spirit World

 

The spirit World

 

What is the spirit World? Invisible to earthly eyes, it is not easily fathomed, yet it is a vital part of our existence and a place to which we will all journey one day. Father Moon teaches that knowing about the spirit world is second in importance only to knowing God. Three definite notions about the spirit world are represented here: First, knowing the spirit world is essential to finding and keeping the proper direction in our earthly life. Second, the spirit world corresponds by analogy to the earthly world. It maintains the quality of life and love cultivated on earth. Its harmony or lack of harmony is the result of the love, or lack of love, of its citizens, who cultivated various tendencies and prejudices while on earth. Third, the spirit world is composed of a multiplicity of societies and realms—though today these are in the process of being unified into one universal heaven.

 

  1. The Spirit World Corresponds to the Physical World

 

I [Paul] know a man in Christ who fourteen years ago was caught up to the third heaven— whether in the body or out of the body I do not know, God knows. And I know that this man was caught up into Paradise—whether in the body or out of the body I do not know, God knows—and he heard things that cannot be told, which man may not utter.

2 Corinthians 12.2-4

 

No one in heaven or on the earth knows the Unseen save God; and they know not when they will be raised. Does [human] knowledge extend to the Hereafter? No, for they are in doubt concerning it. No, for they cannot see it.

Qur’an 27.65-66

 

To fear death, gentlemen, is no other than to think oneself wise when one is not, to think one knows what one does not know. No one knows whether death may not be the greatest of all blessings for a man, yet men fear it as if they knew that it is the greatest of evils. And surely it is the most blameworthy ignorance to believe that one knows what one does not know.

Socrates, in Plato, Apology 29 (Hellenism)

 

God created the seven heavens in harmony.

Qur’an 71.15

 

What is here [the phenomenal world], the same is there [in Brahman]; and what is there, the same is here.

Katha Upanishad 2.1.10 (Hinduism)

 

Thou who exists beyond the wide firmament, mighty in Thine own splendor and strong of mind, hast made, for our help, the earth a replica of Thy glory.

Rig Veda 1.52.12 (Hinduism)

 

We have such a high priest, one who is seated at the right hand of the throne of the Majesty in heaven, a minister in the sanctuary and the true tabernacle, which is set up not by man but by the Lord... There are priests who offer gifts according to the law. They serve a copy and shadow of the heavenly sanctuary; for when Moses was about to erect the tabernacle, he was instructed by God, saying, “See that you make everything according to the pattern which was shown to you on the mountain.”

Hebrews 8.1-5

 

The system of Change is tantamount to Heaven and Earth, and therefore can always handle and adjust the way of Heaven and Earth. Looking up, we observe the pattern of the heavens; looking down, we examine the order of the earth.

            Thus we know the causes of what is hidden and what is manifest. If we investigate the cycle of things, we shall understand the concepts of life and death.

            Essence and material force are combined to become things. The wandering away of Spirit becomes change. From this we know that the characteristics and conditions of spiritual beings are similar to those of Heaven and Earth and therefore there is no disagreement between them. The knowledge [of Spirit] embraces all things and its way helps all under heaven, and therefore there is no mistake. It operates freely and does not go off course. It rejoices in Nature and understands destiny. Therefore there is no worry. As [things] are contented in their stations and earnest in practicing kindness, there can be love. It molds and encompasses all transformations of Heaven and Earth without mistake, and it stoops to bring things into completion without missing any.

I Ching, Great Commentary 1.4.1-4 (Confucianism)

 

Teachings of Sun Myung Moon

 

Human life does not end with the death of the physical body. It continues in the spirit world, where saints and sages and also all of our ancestors live as spirit selves. It is a form of human existence of a higher order than in life in the physical body. This earthly world where our physical bodies dwell is only a minuscule part of the infinite and eternal world—the fundamental world that God created. (July 10, 2003)

 

You should clearly know God and the spirit world. Even if fallen people forget about everything else, they should know these two well. The [heavenly] spirit world is the eternal fatherland, our eternal original home. However, we cannot establish this original home once we arrive at the spirit world; we must do it while on earth. (398:145, December 9, 2002)

 

Do you know that the Bible mentions the third heaven? Saint Paul saw it fourteen years before [he wrote the epistle]. During those fourteen years, Paul built himself up, holding onto his experience of seeing the third heaven. Paul not only talked about the third heaven; he could keep going because he had glimpsed a realm higher than the world around him. (62:47, September 10, 1972)

 

The spirit world is connected with the physical world. The focal point and common factor linking them is true love. (137:54, December 18, 1985)

 

The quality of your internal life on earth will be visible in the spirit world. Love is central, because the love within God and human beings joins them like the cells of the body. In the spirit world we each become one of the cells. Once you enter that dimension, God will surely come inside your heart. When you call, “God!” He will answer in your heart, “Who is calling me? What do you want?” (218:129, July 14, 1991)

 

Where is the spirit world? Is it outside your body, or does it come inside your body? It penetrates even inside your body. You are walking around with the spirit world on your shoulders; you are carrying it and holding it wherever you go. Can you get away from it? Impossible. That is why my heart is always confident wherever I go, and why opposition cannot affect me. (162:116, March 30, 1987)

 

--------------------------------------

 

La vie après la mort et le monde des esprits

 

Le monde des esprits

 

Qu’est-ce que le monde des esprits ? Invisible aux yeux de la Terre, il n’est pas facile à comprendre, mais c’est une partie vitale de notre existence et un lieu dans lequel nous irons tous un jour. Sun Myung Moon enseigne que connaître le monde des esprits est la deuxième priorité en termes de connaissance de Dieu. Trois notions précises sur le monde des esprits sont représentées ici : premièrement, connaître le monde des esprits est essentiel pour trouver et garder la direction qui convient durant notre vie terrestre. Deuxièmement, le monde des esprits correspond par analogie au monde terrestre. Il maintient la qualité de vie et l'amour cultivés sur la terre. Son harmonie ou son manque d'harmonie est le résultat de l'amour ou du manque d'amour de ses citoyens, qui ont cultivé diverses tendances et préjugés sur la terre. Troisièmement, le monde des esprits est composé d’une multiplicité de sociétés et de domaines, même si, aujourd'hui, ceux-ci sont en train d’être unifiés en un ciel universel.

 

  1. Le monde des esprits correspond au monde physique

 

Je [Paul] connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu'au troisième ciel si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait. Et je sais que cet homme si ce fut dans son corps ou sans son corps je ne sais, Dieu le sait fut enlevé dans le paradis, et qu'il entendit des paroles ineffables qu'il n'est pas permis à un homme d'exprimer.

2 Corinthiens 12.2-4

 

Personne dans le ciel ou sur la terre ne connaît l'invisible, à l'exception de Dieu ; et ils ne savent pas quand ils seront élevés. La connaissance [humaine] s'étend-elle à l'au-delà ? Non, car ils ont des doutes à ce sujet. Non, car ils ne peuvent pas le voir.

Coran 27.65-66

 

Craindre la mort, messieurs, n’est autre que de se penser sage quand on ne l’est pas, de penser qu'on sait ce que l’on ne sait pas. Personne ne sait si la mort n'est peut-être pas la plus grande des bénédictions pour un homme, mais les hommes la craignent comme s'ils savaient que c'est le plus grand des maux. Et c'est certainement l'ignorance la plus répréhensible de croire que l'on sait ce que l'on ne sait pas.

Socrate, in Platon, Apology 29 (Hellenism)

 

Dieu a créé les sept cieux en harmonie.

Coran 71.15

 

 Ce qui est ici [le monde phénoménal], le même est là [dans Brahman] ; et ce qui est là, le même est ici.

Katha Upanishad 2.1.10 (Hindouisme)

 

 Toi qui existes au-delà du vaste firmament, puissant dans ta propre splendeur et fort d'esprit, as fait de notre monde, pour notre aide, une réplique de Ta gloire.

Rig Veda 1.52.12 (Hindouisme)

 

Nous avons un tel souverain sacrificateur, qui est assis à la droite du trône de la majesté céleste, un ministre dans le sanctuaire et le véritable tabernacle, qui n'est pas érigé par l'homme mais par le Seigneur ... Il y a les prêtres qui offrent des cadeaux conformément à la loi. Ils servent une copie et une ombre du sanctuaire céleste ; car quand Moïse était sur le point d'ériger le tabernacle, il fut instruit par Dieu, en disant : "Veillez à tout faire selon le modèle qui vous a été montré sur la montagne."

Hébreux 8.1-5

 

Le système de changement équivaut au ciel et à la terre, et peut donc toujours gérer et ajuster le chemin du ciel et de la terre. En levant les yeux, nous observons le schéma des cieux ; en regardant en bas, nous examinons l'ordre de la terre.

            Ainsi, nous connaissons les causes de ce qui est caché et de ce qui est manifeste. Si nous étudions le cycle des choses, nous comprendrons les concepts de vie et de mort.

            L'essence et la force matérielle sont combinées pour devenir des choses. L'errance de l'Esprit devient un changement. De cela, nous savons que les caractéristiques et les conditions des êtres spirituels sont similaires à celles du Ciel et de la Terre et qu’il n’y a donc pas de désaccord entre eux. La connaissance [de l'Esprit] embrasse toutes choses et sa voie aide tout le monde sous le ciel, il n'y a donc aucune erreur. Il fonctionne librement et ne déroute pas. Il se réjouit dans la nature et comprend le destin. Par conséquent, il n'y a pas de souci. Comme [les choses] sont contentes dans leurs postes et sérieuses dans la pratique de la gentillesse, il peut y avoir de l'amour. Il moule et englobe toutes les transformations du Ciel et de la Terre sans erreur, et il est difficile de mener les choses à bien sans en manquer aucune.

            I Ching, Great Commentary 1.4.1-4 (Confucianisme)

 

Enseignements de Sun Myung Moon

 

La vie humaine ne finit pas avec la mort du corps physique. Elle continue dans le monde des esprits, où les saints et les sages ainsi que tous nos ancêtres vivent comme des esprits. C'est une forme d'existence humaine d'un ordre supérieur à celui de la vie dans le corps physique. Ce monde terrestre où nos corps physiques habitent n'est qu'une infime partie du monde infini et éternel - le monde fondamental créé par Dieu. (10 juillet 2003)

 

Vous devriez clairement connaître Dieu et le monde des esprits. Même si les êtres humains déchus oublient tout le reste, ils devraient bien connaître ces deux-là. Le monde spirituel [céleste] est la patrie éternelle, notre foyer originel éternel. Cependant, nous ne pouvons pas établir cette maison originelle une fois que nous arrivons au monde des esprits ; nous devons le faire sur terre. (398: 145, 9 décembre 2002)

 

Savez-vous que la Bible mentionne le troisième ciel ? Saint Paul l'a vu quatorze ans avant d’écrire l’épître. Durant ces quatorze années, Paul s'est construit, conservant son expérience de voir le troisième ciel. Paul n'a pas seulement parlé du troisième ciel ; il a pu continuer parce qu'il avait entrevu un royaume plus haut que le monde qui l'entourait. (62:47, 10 septembre 1972)

 

 Le monde des esprits est connecté au monde physique. Le point central et le facteur commun qui les lie est l’amour vrai. (137: 54, 18 décembre 1985)

 

La qualité de votre vie interne sur terre sera visible dans le monde des esprits. L'amour est central, car l'amour présent en Dieu et dans les êtres humains les font se joindre comme les cellules du corps. Dans le monde des esprits, nous devenons chacun l'une des cellules. Une fois que vous entrez dans cette dimension, Dieu viendra sûrement à l'intérieur de votre cœur. Lorsque vous appelez « Dieu ! », Il répondra dans votre cœur : « Qui m'appelle ? Que voulez-vous ? » (218: 129, 14 juillet 1991)

 

Où est le monde des esprits ? Est-ce en dehors de votre corps ou vient-il à l'intérieur de votre corps ? Il pénètre même à l'intérieur de votre corps. Vous vous promenez avec le monde des esprits sur vos épaules ; vous le portez et le gardez où que vous alliez. Pouvez-vous vous en sortir ? Impossible. C'est pourquoi mon cœur est toujours confiant où que j’aille et l'opposition ne peut pas m'affecter. (162: 116, 30 mars 1987)

Agenda

September 2019
S M T W T F S
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5
Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com