On January 27th 2019, the InterPlus Sharing held in Biel/Bienne talked about the topic “Medicine” (World Scripture pg. 172).

 

  1. Medicine

 

The physician is Nature’s assistant.

Galen

 

The book of Nature is that which the physician must read; and to do so he must walk over the leaves.

Paracelsus

 

Servants of God, make use of medical treatment, for God has not made a disease without appointing a remedy for it, with the exception of one disease: old age.

Hadith of Ahmad, Tirmidhi and Abu Dawud (Islam)

 

Give the physician his place, for the Lord created him; let him not leave you, for there is need of him. There is a time when success lies in the hands of physicians, for they too will pray to the Lord that he should grant them success in diagnosis and in healing, for the sake of preserving life.

Ecclesiasticus 38.11-14

 

The medicine men learn their medicines from the spirits in a vision. The spirits tell them what to use and how to use it. Their medicines are nearly always herbs (wato) or roots (hutkan)... They drive the disease out in the sweat, in the vomit, in the defecation, in the urine, and in the breath.

Oglala Sioux Tradition (Native American Religions)

 

The hekura [guardian spirits]... help you bring back stolen souls; thanks to them you don’t lose your way. You can repel the demons of disease; they enable you to recognize them by their smell. Each one has its particular odor, and their hammocks are impregnated with it; it comes from the watota, which they all possess. A high-quality hallucinogen enables you to see and name the demon who has just stolen a soul. You think, “It is so-and-so who is guilty!” And it is your turn to hurl your familiar hekura after him.

Yanomami Shaman’s Instruction (Native American Religions)

 

Teachings of Sun Myung Moon

 

Even the vilest germs disappear when faced with their natural enemies. All we need to do is introduce several of the germs’ natural enemies to mop them up and restore the body’s balance. Yet today’s doctors, in their ignorance, cut and slice in order to cure diseases like SARS. I am establishing a unified medical science, a combination of Eastern and Western medicines. It is a preventative medical science. I believe that by employing the principle of natural enemies, people can protect themselves from disease proactively. We should not have to undergo surgery in order to be healed of disease. In God’s love, our bodies are not meant to be cut and sliced. (May 10, 2003)

 

What is medicine? It is the disease’s natural enemy. If you have a disease in your head, the medicine would be the tail of its natural enemy. It is interesting to examine the materials and methods of Oriental medicine. If you get sick in the right side of your body, the treatment for it may involve the left side.16 (325:148, June 30, 2000)

 

We need to develop a unified medical science as a field of Unification Thought. It will cure the diseases of the body, even those that originated from the Human Fall. Furthermore, it should help to heal the conflict between Eastern and Western medicine by harmonizing Eastern and Western cultures. When we can combine Eastern and Western medicine, we will be able to cure incurable diseases like HIV/AIDS. In Korea, among people of the countryside with no formal medical education, there are many gifted healers. The spirit world instructs them about special treatments for curing diseases such as AIDS that are incurable with modern medicine. Conventional medicine ignores such things. (287:38, August 10, 1997)

 

--------------------------------------

 

  1. La médecine

 

Le médecin est l’assistant de la Nature.

Galen

 

Le livre de la nature est celui que le médecin doit lire ; et pour ce faire, il doit marcher sur les feuilles.

Paracelsus

 

Serviteurs de Dieu, utilisez un traitement médical, car Dieu n'a pas fait une maladie sans nommer un remède, à l'exception d'une maladie : la vieillesse.

Hadiths d'Ahmad, Tirmidhi et Abu Dawud (Islam)

 

Donnez sa place au médecin, car le Seigneur l'a créé ; ne le laissez pas vous quitter, car il en a besoin. Il y a un moment où le succès est entre les mains des médecins, car ils prieront également le Seigneur qu'il leur accorde le succès dans le diagnostic et la guérison, afin de préserver la vie.

Ecclésiastique 38.11-14

 

Les guérisseurs apprennent leurs médicaments des esprits dans une vision. Les esprits leur disent quoi utiliser et comment l'utiliser. Leurs médicaments sont presque toujours des herbes (wato) ou des racines (hutkan) ... Ils chassent la maladie dans la sueur, dans le vomi, dans la défécation, dans l'urine et dans l'haleine.

Tradition Sioux Oglala (religions amérindiennes)

 

Les hekura [esprits gardiens] ... vous aident à ramener des âmes volées ; grâce à eux, vous ne perdez pas votre voie. Vous pouvez repousser les démons de la maladie ; ils vous permettent de les reconnaître à leur odeur. Chacun a son odeur particulière et leurs hamacs en sont imprégnés ; cela vient du watota, qu'ils possèdent tous. Un hallucinogène de haute qualité vous permet de voir et de nommer le démon qui vient de voler une âme. Vous pensez : « C’est untel qui est coupable ! » Et c'est à votre tour de lancer votre hekura intime après lui.

Instruction du chaman Yanomami (Religions amérindiennes)

 

Enseignements de Sun Myung Moon

 

Même les plus vils germes disparaissent devant leurs ennemis naturels. Il suffit d’introduire plusieurs ennemis naturels des germes pour les éponger et rétablir l’équilibre du corps. Pourtant, les médecins d’aujourd’hui, dans leur ignorance, se font couper les cheveux pour soigner des maladies comme le SRAS. J'établis une science médicale unifiée, une combinaison de médecines orientale et occidentale. C'est une science médicale préventive. Je crois qu'en utilisant le principe des ennemis naturels, les gens peuvent se protéger contre les maladies de manière proactive. Nous ne devrions pas avoir à subir une intervention chirurgicale pour être guéris de la maladie. Dans l’amour de Dieu, nos corps ne sont pas faits pour être coupés et tranchés. (10 mai 2003)

 

Qu'est-ce que la médecine ? C’est l’ennemi naturel de la maladie. Si vous avez une maladie dans la tête, le médicament serait la queue de son ennemi naturel. Il est intéressant d'examiner les matériaux et les méthodes de la médecine orientale. Si vous tombez malade du côté droit de votre corps, le traitement de ce problème pourrait impliquer le côté gauche. (325: 148, 30 juin 2000)

 

Nous devons développer une science médicale unifiée comme domaine de la pensée d'unification. Il guérira les maladies du corps, même celles qui sont issues de la chute humaine. En outre, cela devrait aider à résoudre le conflit entre la médecine orientale et occidentale en harmonisant les cultures orientale et occidentale. Lorsque nous pourrons combiner les médecines orientale et occidentale, nous pourrons guérir des maladies incurables telles que le VIH / sida. En Corée, parmi les habitants des zones rurales sans éducation médicale formelle, il existe de nombreux guérisseurs doués. Le monde des esprits leur explique les traitements spéciaux pour soigner des maladies telles que le sida, incurables par la médecine moderne. La médecine conventionnelle ignore de telles choses. (287: 38, 10 août 1997)

Internationales Jahr der Familie / Année internationale de la Famille

Agenda

October 2019
S M T W T F S
29 30 1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2
Go to top
JSN Boot template designed by JoomlaShine.com